A la fin de la guerre 1939-1945, Arnold Zurcher fils remet l'entreprise à Edouard et à son épouse Dora. Dès lors la Confiserie connaît un bel essor. La clientèle internationale est de retour à Montreux. On engage un orchestre de trois musiciens pour le grand salon
et la terrasse côté rue est bondée.

Le tea-room est à la mode et son livre d'or s'enrichit de prestigieuses signatures.
© 2018 Confiserie Zurcher SA / Création : Gregory Steiger Design / Développement : LemanOnline.ch Sàrl / Photo : Pierre Germond